© Page-web_1140x550px_Salon-Du-Tourisme_Septembre-2020
TAHITI TOURISME CÉLÈBRE LE PĀREUET LES SAVEURS LOCALES

TAHITI TOURISME CÉLÈBRE LE PĀREU ET LES SAVEURS LOCALES

Pour clôturer le mois de mai, Tahiti Tourisme invite la population à prendre part à ces deux événements, le vendredi 27 mai pour célébrer le pāreu et le samedi 28 mai pour déguster les saveurs locales lors du Tere Ha’avinivini.

Pareu

CÉLÉBRER LA TRADITION

La traditionnelle photo de famille ouvrira les festivités rassemblant les équipes de Tahiti Tourisme, les sociétés touristiques œuvrant à la Gare Maritime, ainsi que les commerçants du Quartier du Commerce. Les touristes de passage et les locaux qui le souhaitent, sont invités à se présenter au Fare Manihini vêtus de leur plus beaux pāreu afin d’immortaliser cette journée.

La matinée sera ponctuée d’ateliers et de démonstrations autour du pāreu : de l’exposition à la teinture de pāreu, en passant par la démonstration du port et de l’attache de cette étoffe… le pāreu livre ses secrets dans une ambiance kaina avec une animation par un trio traditionnel. À partir de 13h, le pāreu reste à l’honneur avec une prestation de danse traditionnelle, un ’aparima sur ce thème sera proposé.

L’ensemble des manifestations seront à découvrir par le biais de photos et de live sur la page Facebook de Tahiti Tourisme, restez connectés pour partager de beaux moments et célébrer le pāreu.

 

PARTAGER SES PHOTOS AVEC #PAREUDAY

Image2

 

À la maison, au travail, à l’école ou encore en vacances, portez un pāreu ! Tahiti Tourisme invite l’ensemble de la population à participer à cette journée afin de partager notre culture et d’honorer ce vêtement traditionnel, utilisé par tous les polynésiens au quotidien. Le temps d’une journée, la population est invitée à diffuser et partager cette tradition sur les différents réseaux sociaux en publiant leurs plus belles photos, ou vidéos, avec l’hashtag #pareuday et en taguant @tahititourisme.

Cet évènement local vise à diffuser au plus grand nombre, à Tahiti Et Ses Îles ainsi qu’à l’étranger, les traditions et les coutumes du fenua. Ensemble, célébrons la journée du pāreu !

 

UN PEU D’HISTOIRE

À l’origine, le reu était un vêtement fait d’un morceau d’étoffe en fibres végétales finement tressées ou de liber d’écorce battu (tapa), d’un mètre de large environ sur approximativement deux mètres de long, dont les femmes notamment se ceignaient les reins (pāreu) pour vaquer à leurs occupations domestiques. Toutefois, ce geste ancestral s’est quelque peu perdu dans la vie trépidante des temps modernes, et la fonction vestimentaire du reu a, petit à petit, supplanté la symbolique de son port, au point qu’aujourd’hui, le terme « pāreu » ne désigne quasiment plus que le vêtement, le morceau d’étoffe, de coton généralement, aux motifs fleuris et colorés dont on se ceint, que l’on noue autour de son corps de différentes manières, en fonction de son humeur, du temps qu’il fait, du lieu où l’on est et du moment de la journée, des personnes avec qui l’on est, et selon ses activités du moment.