© Mur De Requins Fakarava Tahiti Tourisme © Grégory Lecoeur | Grégory Lecoeur
La

Plongée

à Tahiti Et Ses Îles

Explorez les fonds marins

de Tahiti Et Ses Îles

Sur les corps des Polynésiens, les symboliques raie Manta, requin, baleine et tortue de mer racontent l’histoire d’un peuple défini par la mer. Les plongeurs arrivent de la terre entière pour rencontrer ces créatures sacrées de la mer qui, à Tahiti Et Ses Îles, sont vénérées parmi les dieux. Si bien que la mer autour de ces îles est, aussi bien littéralement que figurativement, un paradis sur terre. Les eaux chaudes qui
entourent Tahiti Et Ses Îles débordent de vie, du poisson clown dragueur aux requins, toujours présents, en passant par les imposantes baleines à bosse qui sont de passage d’août à octobre. Le paradis vous attend.

Nos

VIDÉOS PROMOTIONNELLES

Plongée
Explorez les trésors sous-marins
📍Tahiti Et Ses Îles

Nagez avec les tortues
📍TAHITI

Frôlez les requins citrons
📍MOOREA

Dérivez avec les requins
📍FAKARAVA

Dansez avec les dauphins
📍RANGIROA

Volez avec les mantas
📍MAUPITI

Accueillez les baleines
📍RURUTU

Explorez le lagon
📍BORA BORA

Découvrez une autre nature
📍HUAHINE

Sondez l'épave du Nordby
📍RAIATEA

Vivez une histoire exceptionnelle
📍HIVA OA

Nagez parmi les bancs de poissons
📍TIKEHAU

Explorez les trésors sous-marins

de Tahiti Et Ses Îles

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque la plongée à Tahiti Et Ses Îles, c’est la présence de «gros» : requins, raies, et cétacés. En juillet 2020, la revue Nature a publié une étude sur les populations de requins de récifs à travers le monde positionnant la Polynésie sur la première marche du podium. On y dénombre ainsi pas moins d’une vingtaine d’espèces de requins. À cela s’ajoutent les raies, notamment les raies Manta, que l’on peut observer dans tous les archipels de Tahiti Et Ses Îles.

Aussi, dès 2002, la Polynésie française a pris un arrêté faisant de ses eaux territoriales un «sanctuaire pour les baleines et les mammifères marins». Un choix avant-gardiste qui a porté ses fruits, puisque chaque année, de juillet à novembre, des dizaines de baleines à bosse migrent dans les eaux polynésiennes pour y mettre bas. Sans oublier les dauphins, comme à Rangiroa, où une colonie de grands dauphins Tursiop, familiarisée avec les plongeurs, viennent quotidiennement à leur rencontre. Mais il serait réducteur de limiter ce descriptif à la présence de ces géants des mers, car l’autre caractéristique des eaux polynésiennes, c’est la diversité et la profusion de vie qu’elles abritent, tant au large (thons, barracudas, thazards…) que sur les récifs (tortues, perroquets, mérous, poissons ange, papillon, perches, et tant d’autres).

Grâce à la cinquantaine de centres de plongée, à taille humaine que compte la Polynésie, explorez les trésors sous-marins de Tahiti Et Ses Îles, ce territoire aussi grand que l’Europe où chaque île dévoile sous l’eau son identité propre.

Débutant ou expérimenté, l’offre de plongées à Tahiti Et Ses Îles saura vous donner satisfaction.

Foire aux questions

  • DOIS-JE VOYAGER AVEC MON MATÉRIEL ?

    La plupart des centres de plongée mettent à disposition du matériel dans leurs prestations. Mais si vous préférez plonger avec votre propre équipement, la compagnie aérienne domestique Air Tahiti vous offrira une franchise de 5kg supplémentaires sur présentation de votre carte de plongée.

  • PEUT-ON FAIRE UN BAPTÊME DE PLONGÉE EN POLYNÉSIE ?

    Tous les centres de plongée proposent une formule «baptême» qui vous permettra de découvrir un site adapté, avec un moniteur attitré pour vous guider dans vos premières bulles. Ce baptême pourra même compter comme la première plongée de votre formation si vous décidez d’aller plus loin !

  • A PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON PRATIQUER LA PLONGÉE ?

    Même si la loi ne fixe pas d’âge minimum, on retient habituellement l’âge de 8 ans. Il faut toutefois tenir compte de la maturité de l’enfant, et de son envie : c’est elle qui sera déterminante pour un baptême réussi !

  • EST-CE QUE JE PEUX PASSER MES BREVETS DE PLONGÉE EN POLYNÉSIE ?

    Pratiquement tous les clubs proposent des cursus de formation du débutant jusqu’au monitorat. Il est donc possible, et recommandé, de profiter de votre séjour pour passer des brevets de plongée. Attention : vous risquez d’y prendre goût !

  • EST-CE QUE JE PEUX RÉPARTIR MA FORMATION SUR PLUSIEURS ÎLES ?

    La Polynésie est «un village grand comme l’Europe» : tout le monde se connaît, ou presque ! Chaque centre de plongée sera donc en mesure de contacter ses confrères pour vous aider à étaler votre formation sur plusieurs îles.

  • JE NE SAIS PAS NAGER… EST-CE QUE JE PEUX PLONGER ?

    Oui ! Vous pourrez effectuer un baptême de plongée. Pour passer un brevet en revanche, un minimum d’aisance dans l’eau sera requis.

  • LES REQUINS SONT-ILS DANGEREUX ?

    Oubliez les images de film ! Dès les premières immersion en présence de ces seigneurs des mers, vous serez frappés par la sérénité de ces poissons à la réputation sulfureuse, et leur indifférence à notre égard.

  • JE FAIS DU SNORKELING. QUE VERRAIS-JE DE PLUS EN PLONGÉE ?

    Outre ce que l’on peut voir, de plus près et plus longtemps, la plongée permet d’évoluer en apesanteur, dans un monde en trois dimensions… les astronautes s’en servent pour s’entraîner avant leurs séjours dans l’espace.

  • QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS MÉDICALES À LA PLONGÉE ?

    La plongée est formellement contre-indiquée aux femmes enceintes. La seconde contre-indication importante concerne les personnes qui souffrent de certaines formes d’asthme. Si vous prévoyez de passer un brevet de plongée, le mieux est d’effectuer une simple visite médicale.

  • QUEL EST LE CADRE RÉGLEMENTAIRE POUR LA PLONGÉE EN POLYNÉSIE ?

    Si la Polynésie dispose de ses propres lois sur la plongée, celles-ci sont directement héritées du système français, reconnu comme l’un des plus exigeants en termes de sécurité. Cependant, les brevets autres que français (PADI, SSI, SDI…) sont parfaitement reconnus, et la plupart des moniteurs et des centres de plongée ont une double certification.

  • EST-CE QUE C’EST DANGEREUX ?

    Le principal danger, c’est d’aimer ça !